En jouant avec les noms propres


Pour ce logorallye il s’agit d’utiliser des mots qui sont à la fois des noms propres et des objets de la vie quotidienne.

les voici :

Rose, Pierre , Aurore, Agathe,  Jules, Marcel, Louis, Madeleine, Ambre, Violette.

un louis comme la monnaie du temps de la Monarchie

un Marcel comme le maillot de corps.

Cela donne un inventaire à la Prévert !

À vos plumes et bonne inspiration !

Vues : 30

2 réponses à En jouant avec les noms propres

  1. Claude Klein dit :

    Allongé sous l’arbre centenaire de la Place d’Armes, vêtu d’un short kaki et d’un marcel grisâtre, Jules regarde les enfants s’amuser à la marelle. C’est l’été. Il fait chaud. Le ciel est bleu, le soleil brille. Et,
    Tap, tap, tap – pause – Pierre a passé les trois premières cases de l’escargot. Devant lui un obstacle quasi infranchissable : trois cases dans lesquelles Louis a dessiné des cercles gigantesques, vrais boutons d’or marquant son territoire. Il a réussi un escargot entier d’un seul coup. C’est parce qu’il est un grand échalas, ronchonne Madeleine dont les yeux pers s’allument de reflets d’ambre ambivalents dans la lumière de l’après-midi. Elles sont loin les teintes laiteuses de l’aurore quand bengalis et pits-pits saluaient l’astre du matin en se gorgeant d’eau de rose sur les massifs de violettes encore ensommeillées.
    Pierre ferme ses yeux d’agate, prendre son élan et d’une détente élastique franchit la rivière qui se dresse sur son passage. Il s’élève, bat des jambes comme pour le saut en longueur, étend les bras et atterrit genoux pliés en bon parachutiste. Il se retourne. OUI ! En plein milieu du numéro sept. Un peu déconfit Louis a admiré le franchissement de son barrage. Il tend le bâton de craie à son adversaire. Pierre dessine ? Un roc, voyons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.