Nos auteurs

Les participants à l’atelier d’écriture Plumes d’ici et d’ailleurs sont d’origine diverses. Nous voici tous par ordre alphabétique.

Madeleine Brinkmann, Bruxelles

Madeleine

Madeleine exerce dans l’édition a Stockholm (Suède), puis dans l’enseignement des langues germaniques à Bruxelles (Belgique). Après un séjour à Ottawa, elle vit aujourd’hui à Reykjavik en Islande. Sa nouvelle Résilience a été primée. Elle a aussi participé au recueil de nouvelles Sainte-Cyrille-de-Perpétue en 2013.

Hélène Carrier, Ottawa

Hélène

Bibliothécaire de profession, Hélène a étudié les lettres françaises et l’histoire de l’art dans quelques universités québécoises. Elle vit à Ottawa et elle a publié des textes dans des revues de création littéraire.

Martine Estrade, Paris

Martine

Martine, psychanalyste et psychiatre, écrit des textes dans les bars des hôtels sous forme de “chroniques des sentiments et topographie des bars de palace”, façon de laisser errer et flotter la pensée sur le décor et les personnages et d’en figurer la trace. Elle s’intéresse ainsi au rapport induit par le lieu sur la sensorialité, la pensée et les sentiments.

Marianne Feaver, Ottawa

Marianne

Marianne Feaver est une Canadienne née aux Pays Bas, éduquée au Danemark, au Canada, en Suisse et au Mexique où elle a reçu son diplôme en beaux arts et en lettres espagnoles. Elle a travaillé de nombreuses années dans l’industrie du cinéma à Montréal. Mariée avec deux enfants, elle est artiste peintre à Ottawa. En joignant l’atelier Plumes d’ici et d’ailleurs, elle explore avec enthousiasme un nouveau chapitre créatif dans sa vie.

 

Marie-France Gadbois, Nouveau-Brunswick

Marie France

À 50 ans, Marie France, diplômée en Communication et en Sciences sociales, a finalement répondu à l’appel du large et de ses lointaines racines en s’installant sur le littoral acadien du Nouveau-Brunswick pour se consacrer à l’écriture. Son premier roman, Jules, est publié cet automne aux Éditions Tarma.

 

Florence St-Léger Liautaud, Ottawa

Florence, née en Haïti, émigre avec sa famille à Montréal en 1972. Diplômée en Relations Industrielles de l’Université de Montréal, elle retourne à son pays d’ origine où elle mène une double carrière en communication et journalisme de télévision et de radio. Revenue au Canada en 2012, elle rejoint l’Atelier Plumes d’ ici et d’ ailleurs. Elle a déjà publié une nouvelle publiée dans Sainte-Cyrille-de-Perpétue.

 

Isabelle Lalbin, Ottawa

Isabelle

Diplômé en Communications et titulaire d’un MBA, Isabelle travaille dans la gestion des risques après avoir œuvré en communications pendant 15 ans. Née aux Antilles, elle a vécu en Amérique du Sud et est revenue s’installer au Canada il y a plus de 25 ans. La Fille du Blanc est sa première nouvelle.

 

Federica Lehner, Paris

Federica

Federica, avocate, a vécu dans de nombreux pays avec son mari diplomate. Suissesse, sa langue maternelle est l’italien. L’enthousiasme contagieux de l’atelier d’écriture Plumes d’ici et d’ailleurs lui a donné le courage d’écrire en français une des nouvelles du recueil Sainte-Cyrille-de Perpétue paru en 2013 et de continuer l’aventure en 2014 en participant au recueil Couleurs d’ici et d’ailleurs.

Vladimir Monteiro, Burundi

Vlad

Diplômé de journalisme, Vladimir est un Cap-verdien né au Sénégal. Il est l’auteur de Portugal/Crioulon et Les musiques du Cap-vert. Il a participé aux Nouvelles du Cap-vert (sous la direction d’Odile Zeller) et à L’anthologie du conte inédit cap verdien. Il est également le réalisateur du documentaire musical Omis di Gaita-Uma historia do Fufana.

 

Ludmilla Peytavi, Montpellier

Ludmilla

Ludmilla participe depuis de nombreuses années à un atelier d’écriture en ligne et a vu trois de ses nouvelles publiées dans trois recueils collectifs d’atelier et cinq autres récompensées lors de concours. Mariée, deux enfants, grand-mère, elle réside en région parisienne et se réjouit d’avoir rejoint l’atelier Plumes d’ici et d’ailleurs pour participer à ce deuxième recueil.

 

Loretta Loria Riedel, Vienne

Loretta, diplomate de profession (à la retraite), est de nationalité italienne, a passé son enfance et son adolescence en France et a été récemment en poste à Paris pendant deux ans. Elle a épousé un diplomate autrichien en ce moment en poste à Ottawa. Elle a rejoint l´atelier d´écriture en automne 2013. Ivoire est son premier texte « long » en langue française.

Odile Zeller, Rome

Odile

Odile a publié des nouvelles dans différentes revues et un recueil Avec plaisir de l’Ariège aux éditions Lacour en 2002. Elle a animé des ateliers d’écriture au Cap-Vert, en RDC et au Tchad tout en enseignant l’allemand commercial en écoles de commerce. Installée avec son mari diplomate à Ottawa, elle a rédigé un guide pour enfants Jo à Berlin en 2013 aux éditions Sikanmar et un premier roman Du fond du silence. Avec cinq autres auteures, elle a composé un recueil de nouvelles Sainte-Cyrille-de-Perpétue en 2013. Elle a deux enfants et un petit-fils.

4 réponses à Nos auteurs

  1. Girardeau Véronique dit :

    Professeur de Lettres dans un lycée français de province, j’invite régulièrement les élèves à écrire, profitant d’événements de l’actualité ou partant d’œuvres littéraires, picturales voire cinématographiques. Le résultat est toujours étonnant de créativité et d’envie. C’est un moyen de montrer toute la puissance d’une langue dans la forme comme dans le fond. Alors bravo pour vos initiatives et créations littéraires.

  2. Pascal Perrat dit :

    Bravo à toutes et à tous

  3. zeller_admin dit :

    Bravo à tous les auteurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *